#34 – Nos amies les bĂȘtes 🐜

Vivre dans un habitat lĂ©ger s’avĂšre ĂȘtre une bonne solution pour rĂ©duire notre impact environnemental et participer Ă  la protection de notre Ă©co-systĂšme dĂ©jĂ  plus que fragilisĂ© 🌎. Mais vivre dans un champ, lĂ  oĂč des millions de petites bĂȘtes construisent leur vie depuis des annĂ©es, forcĂ©ment vous imaginez bien que certaines s’invitent chez vous, sans vous demander la permissionÂ đŸ€­đŸœ

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de nos nouveaux voisins. Ces millions de petits animaux qui se demandent bien pourquoi j’ai installĂ© ma maison chez eux. Ils ont vite compris que je n’allais pas leur faire du mal mais certains me font bien comprendre que c’est aussi chez eux.
Entomophobes -qui ont peur des petites bĂȘtes- s’abstenir !

Les mouchesÂ đŸ€“

Bon rien de nouveau, maison, roulotte, tipi, yourte ou tiny, nos amies les mouches cherchent la fraĂźcheur. J’ai beau leur dire qu’il ne fait jamais vraiment trĂšs frais dans une tiny, ou laisser toutes les fenĂȘtres ouvertes (ce qui reprĂ©sente une grande surface de la tiny quand mĂȘme) il n’y a rien Ă  faire.
Je vous vois venir, « une mouche ce n’est pas la mort »… Et siiiiii ! 🙈 Je vous rappelle qu’une tiny c’est 1 piĂšce ! Alors Ă  moins de l’enfermer dans les toilettes (ce qui fait partie de nos solutions aussi) chaque bzzzz ou mouvement d’ailes, nous l’entendons – et j’ai mĂȘme l’impression que dans un petit espace, ça lui donne plus de facilitĂ© pour nous narguer, pour venir se poser SUR vous ou venir voler juste Ă  cĂŽtĂ© de votre oreille…
Alors les soirs oĂč on est vraiment trĂšs motivĂ©s, on se fait des sessions chasse avant de se coucher… (paie ta soirĂ©e en amoureux đŸ‘©â€â€â€đŸ’‹â€đŸ‘š) #ambiance
Du coup… On a craquĂ© ! On a mis ce vieux rouleau scotch marron dĂ©gueulasse. Vous savez celui que vous voyez chez les autres et Ă  chaque fois vous vous dites « je ne mettrai jamais ça chez moi »… VoilĂ  c’est celui-la.
Si vous avez d’autres astuces (plus Ă©colo), je prends !

Les moustiques 🩟

Nous cherchions notre terrain de rĂȘve… Nous l’avions trouvĂ© ! 😍 A 900 mĂštres de la plage, des bambis qui traversent rĂ©guliĂšrement le terrain, une vue imprenable sur des champs, des arbres et des marrais – BIIIIIIIIIP qui dit marais, dit moustique (de bat***).
Alors quand nous ne sommes pas dans la tiny pendant quelques jours et que nous avons des tempĂ©ratures comme en ce moment, on finit toujours par ouvrir les fenĂȘtres sur la mezzanine au moment d’aller se coucher – voire en pleine nuit. Nous avons donc Ă©laborĂ© des stratagĂšmes Ă  la pointe de l’innovation (…🙄) on se dit « S’il n’y a pas de lumiĂšre, ils ne rentreront pas » ou « on n’a qu’Ă  faire comme si ils n’Ă©taient pas là »… PTDR! Je vous l’annonce officiellement, la guerre a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ©e entre mon chĂ©ri et les moustiques.

Alors on a Ă©tĂ© beaucoup plus loin que ça pour essayer de ne plus se battre tous les soirs. Mon papa (connu aussi sous le nom de MacGyver đŸ’Ș) nous a construit des moustiquaires sur mesure pour les caler directement Ă  nos fenĂȘtres. Un vrai bonheur ! Je soupçonne un tout petit espace par lequel ils arrivent encore Ă  passer mais nous allons rĂ©soudre ce mystĂšre vite fait.

Les fourmis 🐜🐜

Aves ces grosses chaleurs les fourmis ont pris possession de notre tiny le temps d’une semaine oĂč nous Ă©tions absents. Rien de bien mĂ©chant. Elles arrivaient Ă  passer par la trappe des toilettes sĂšches Ă  la recherche de la moindre petite miette qui traĂźne.
Astuce sur le pouce ? 👍 Des feuilles de basilic et de la farine. Ça fonctionne perfecto Roberto !
Bon la dĂ©couverte de leurs Ɠufs sur mon pouf cachĂ© dans l’escalier Ă©tait un peu moins drĂŽle, surtout quand c’est lors d’une visite commentĂ©e pour la radio #lahonte đŸ€Ł

Les vers xylophages 🐛

Ah ! LĂ  on commence Ă  rentrer dans le technique ! Les vers xylophages sont des petits vers qui viennent se loger dans l’aubier. Aubier Ă©tant la partie blanche du bois, une des seules parties du bois qui est encore vivante quand l’arbre ne l’est plus ☠

Eux, non c’est mort ! Je veux bien ĂȘtre gentille, sauver des vies de petites bĂȘtes Ă©garĂ©es mais eux non…. ils mangent le bois de mes Ă©tagĂšres NO WAY! Je vous avoue que j’ai bien flippĂ© en dĂ©couvrant ça. Je voyais dĂ©jĂ  ma maison entiĂšrement faite de bois grignotĂ©e par ces bestioles đŸ˜±Â mais finalement pas de quoi paniquer, #paroledemonconstructeur « on en trouve mĂȘme dans les meubles achetĂ©s dans le commerce ». Un traitement et c’est parti 👌 Bon maintenant j’ai des petits trous dans mes Ă©tagĂšres… 🙄

Les animaux plus « coolÂ Â»Â đŸ˜đŸŠ

Je vais finir sur une petite touche plus poétique #loveuse
Bah oui, il y a quand mĂȘme des animaux trop « chou » Ă  entendre et Ă  voir quand on vit dans une tiny.

Les cuicuis

Comme par exemple les spectacles sonores prĂ©sents tous les soirs et les matins. Un concert naturel de cuicuis d’oiseaux diffĂ©rents chaque jour en fonction du lever du soleil et de la mĂ©tĂ©o. Des chants que l’on commence Ă  connaĂźtre, des nouveaux oĂč on se demande bien la tĂȘte que peut avoir celui-lĂ … Il nous arrive souvent de fermer les yeux pour avoir l’impression de voyager et d’ĂȘtre en pleine forĂȘt amazonienne (non nous n’avons jamais Ă©tĂ© en forĂȘt amazonienne, ne brisez pas notre rĂȘve 😊).

Les bambis

Quoi de mieux que de lever sa tĂȘte de son lit ou de sortir de bonne heure bonheur le matin pour aller travailler et d’apercevoir Ă  quelques mĂštres de vous des petits faons, qui vous regardent genre « qu’est ce que tu fous lĂ  toi ? » et le regarder disparaĂźtre en faisant des petits bons ?

Prise de conscience

C’est vrai ça : « qu’est que je fous là », chez eux, dans leur nature, lĂ  oĂč il n’y a sĂ»rement jamais rien eu !
AprĂšs quelques mois dans notre tiny et toutes ces rencontres avec mes nouveaux voisins, les petites bĂ©bettes, je prends conscience de tout ce que l’homme peut dĂ©truire en construisant des maisons et des routes pour notre confort… 🙄 C’est flippant !
Je n’ai pourtant pas eu l’impression d’imposer une prĂ©sence humaine en me posant lĂ , dans un coin de ce merveilleux champ mais finalement, nous restons une prĂ©sence humaine qui aura forcĂ©ment un impact sur l’environnement et l’Ă©co-systĂšme qui nous entoure.

HĂŽtel 5*****

Non, non, je n’ai pas construit cette hĂŽtel Ă  insectes de luxe pour me faire pardonner 😅 DĂ©jĂ  parce que ce n’est pas moi qui l’ai faite – et oui il s’agit bien d’une nouvelle oeuvre de MacGyver – mais surtout parce que cet hĂŽtel est avant tout, la sonnette de ma maison 😍
Mais je vous avoue que si je peux aider tous les petits insectes que je chasse je n’autorise pas Ă  rentrer chez nous en les guidant vers un super hĂŽtel 5*****, Dame Nature sera peut-ĂȘtre plus indulgente avec nous…
Quoiqu’il faudrait encore que je fasse des panneaux de direction et que je la mette sur Insect’bnb.

Sur ce, je vous laisse réfléchir à tout ça !

 Simone (Alexia)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *