#6 – Le cul entre 2 chaises

Avoir le cul entre deux chaises, normalement, c’est être tiraillé entre deux situations. Moi, je suis littéralement le cul entre deux situations. Quitter mon logement actuel pour passer de 2 à 1 et construire ma .
 Entre ces deux chaises, il me faut un tabouret – ou au moins une petite marche – pour me poser. Un espace où je pourrai écrire, crier, danser, cuisiner, picoler et dessiner sur papier ma future . Un nouvel espace à moi, quoi !

Ce projet de , je crois que c’est un peu devenu ma vie. Mais optant pour une en auto-construction, forcément… ce n’est pas pour demain, même man ne pourrai pas le faire ! Donc si tout se passe bien, le début de la construction est pour janvier 2019.

Aujourd’hui, c’était donc le premier pas vers une recherche de logement. Pas facile de passer le cap. Une nouvelle étape, qui formalise encore un peu plus ma situation. Pour me réconforter, je le vis comme un premier challenge pour faire le tri ! Passer d’un appartement de 60 m² où on a vécu 3 ans à un 20, 25m², c’est déjà un pas vers ma  House.

C’est donc avec 3 rendez-vous que je commence ma semaine 💪 : mardi, mercredi et vendredi.
 C’est parti pour le premier. En plein centre-ville de Vannes. 25 m² – tiens finalement c’est un peu comme une – lumineux – comme une – une petite place pour ma moto – à y réfléchir pour ma – emplacement au top, tous les commerces sont à proximité. Tout comme mon bureau (à 5 minutes de marche). Il ne m’en aura pas fallut plus pour dire OK – BANCO BINGO – j’ai les clés dans la foulée.

Allez, la prochaine fois que je déménage c’est pour m’installer dans ma .
❤ En route Simone..

Simone (Alexia

Articles recommandés

1 commentaire

  1. […] surement, j’ai déjà fais un énorme tri lors de mon déménagement, quand j’avais le cul entre deux chaises. J’ai déjà dit au revoir à la télé, à internet, à la moitié de mes fringues, à tous […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *