#12 – « Green Life » en cours de téléchargement

Bon et ben voilà, moi qui n’était pas du tout (mais alors PAS DU TOUT) sensibilisée au sort de l’environnement *, voilà que je m’y mets ! Et plutôt sérieusement en plus ! 🍃
* ça ne veut pas non plus dire que je n’en avais rien à faire, seulement que je n’y avais pas été éduquée, ni n’avais eu de prise de conscience à ce sujet. 

ET POURQUOI ÇA ? 

Parce que réfléchir sur mon projet de Tiny House, « ça m’a aussi fait beaucoup réfléchir à l’impact de mon passage sur notre jolie planète » 🌍  J’aurai beaucoup aimé pouvoir dire ça, comme on peut le lire dans les articles de beaucoup de ceux qui ont changé de vie pour une Tiny, mais ce n’est pas réellement cette raison qui m’a amenée à y réfléchir… Alors, soyons francs (pas de chichis entre nous), ça s’est passé tout autrement.
En comparant mon mode de vie actuel avec celui des Tiny Houseurs, je me suis rendue compte des changements qui vont devoir être opérés dans mon futur mode de vie.
En effet, vivre en Tiny House nécessite de repenser sa façon de consommer à de multiples niveaux :
  • L’eau devient précieuse : qu’elle soit stockée en bidons ou alimentée par un tuyau, l’eau n’est pas une source infinie quand on vit en Tiny ! 💧
  • Les déchets : petite maison = petite poubelle et pas envie de la vider deux fois par jour (pas de ramassage des ordures ménagères non plus !) donc il faudra veiller à surveiller le volume d’ordures. Cela veut dire aussi et avant tout moins d’emballages !
  • Les choses superflues : acheter moins, acheter mieux. C’est mon nouveau credo, youpi ! 🎉
Sans m’en rendre compte au départ, me voilà en train d’engager une démarche éco-responsable. Moi !

ET SI J’ALLAIS PLUS LOIN ? 

Et ça me fait réfléchir. Pourquoi ne pas voir encore plus loin ? Qu’est-ce qui, dans mon quotidien, peut être modifié, repensé, voire supprimé ? 🤔
Je me suis tournée vers mon mode de déplacement. J’habite en ville, à Vannes (#teamVannesReprésente !). A 1 kilomètre du centre. Et je ne me déplace… qu’en voiture ! 🚗  De tout petits trajets qui semblent donner beaucoup de confort… à condition :
1) de trouver une place de parking facilement 
2) d’être vigilant avec les touristes en plein été (il y en a beaucoup beaucoup. Beaucoup) 
3) de ne pas avoir peur de bousiller sa voiture avec ses micro trajets répétés
4) d’aimer perdre son temps inutilement dans les bouchons 
Venir à pieds, j’ai testé 🚶‍♀️ Et ben tout de suite ça fait vachement loin ! Je mets 40 minutes à bon train pour venir au travail depuis mon appartement. Donc, ça commence à faire. 

L’alternative ? Le vélo. « Et voilà ça recommence, la voilà qui se « green-ifie » ! ». Neuf ? Non, malheureux ! Faisons fonctionner l’économie circulaire ! Le Bon Coin fera mon affaire. Un petit VTT dégoté 50 euros, et hop, le tour est joué ! Et me voilà à bicyclette à arpenter les ruelles vannetaises, cheveux au vent (et fesses douloureuses) ** 🚲

** L’initiative était géniale ! Dommage que mon vélo ait crevé au bout de seulement… 48 heures 😪 #tropbalo 

ET DANS MON ENTREPRISE ALORS ? 

Vous le savez peut-être, j’ai créé il y a 5 ans Dynamo Néocom, une entreprise à travers laquelle j’accompagne les professionnels dans leur communication sur les Réseaux sociaux. Et bien, elle aussi s’est mise au vert ! Ça tombe bien, son logo était déjà vert 🙂 ! 
Quelques petites actions ont été mises en place pour chouchouter la planète : 
– planter un arbre à chaque nouveau client : parce que planter un arbre, c’est avoir une empreinte positive sur le monde, Dynamo Néocom collabore avec la société Reforest’Action 
– viser le « Zéro papier » au maximum : on plante des arbres, c’est pas pour les trancher après 😉 ! 
Et du coup, je fais aussi du vélo pour aller au bureau ! 
Je ne suis pas encore rendue à manger bio (et ça, c’est une autre histoire…) et je ne reconnais pas toujours très bien les poubelles de tri sélectif (n’est-ce pas ma Simone…), mais je peux le dire, une « Néo Green Lifeuse » est en train de naître 😀 ! 
Simone (Marion)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *