#16 – Toilettes sèches : THE TEST !

Il y a quelques jours, je vous parlais de ma prise de conscience au sujet des toilettes sèches… Souvenez-vous, je partageais avec vous mes craintes quant au 💦 et 💩 dans les toilettes sèches dans ma future Tiny…
Le test a eu lieu ! Tadaaaaam… j’ai survécu 😀👍
Me voilà fraîche comme la rosée du matin, enrichie de cette expérience inédite et ravie ! Oui oui, ravie, j’ose le dire !

LE KIFF !

Pourquoi j’aime bien les toilettes sèches en 4 raisons :
1- Les toilettes sèches, ça ne sent pas ! Au plutôt, je dirai même que ça sent bon ! La sciure, le copeau, ça donne un petit côté forestier, on s’y croirait presque… (il ne manque plus que les écureuils 🐿)

 

2- Ça ne fait pas de bruit ! Allez me dire que l’agression de la chasse d’eau dès le matin, ça ne vous gêne pas ! Parce que moi, ça ne me gênait pas, jusqu’à ce que je découvre qu’en fait j’étais super contente de ne plus l’entendre après mon 💦 du matin, alors que je n’avais pas encore réussi à ouvrir les deux yeux en même temps… 👀 Là, la question ne se pose pas, y’a pas de chasse d’eau. Problème réglé. Terminé bonsoir.
3- Trop cool de mettre son petit sceau de copeau à la fin ! On dirait un chat qui gratte sa litière, j’adore le bruit que ça fait 😍
4- C’est écologique, on ne gaspille pas d’eau inutilement… Je me dis que peut-être, dans 200 ans (ou avant, d’ailleurs), les générations futures seront outrées que nous ayons fait 💦 💩 dans de l’eau potable alors qu’eux-mêmes seront en pénurie de cette précieuse ressource… #OnVerraBien

CHANGER LE SCEAU : L’HEURE EST VENUE !

Évidemment, tout n’est pas rose non plus… Les toilettes sèches, c’est top, mais il faut quand même changer le sceau. Un sceau plein de 💦 et 💩 macéré depuis quelques jours au beau milieu du mois d’août. Hummmmm, ça fait rêver !
Quand l’heure fatidique du changement de sceau est arrivée lors de notre périple-en-camion-test-de-toilettes-sèches, j’ai soigneusement essayé de me faire la malle discrètement sur la pointe des pieds… mais Simone (Alexia) m’a rattrapé au vol ! Pas question de m’en aller avant ce moment si capital de mon apprentissage.
La démarche n’est pas très compliquée en soi :
  1. Creuser le trou / ouvrir le compost
  2. (Prendre une bonne respiration)
  3. Retourner le sceau d’un coup sec : étape délicate qui nécessite un coup de main à prendre pour la fermeté du geste (risque en cas de manque de fermeté : perdre le contrôle de la trajectoire du sceau et se retrouver avec un petit bout de 💩 sur le bras… Pas dramatique mais pas agréable non plus)
  4. Secouer secouer secouer
  5. Retourner le sceau
  6. Se munir des ustensiles de nettoyage : tuyau d’eau / bac à eau / arrosoir + brosse
  7. Frotter énergiquement les bords (conseil pour les moins vaillants : pensez à autre chose en même temps pour vous décontracter. Vous aurez ainsi le geste plus souple, serez moins nerveux et plus efficace)
  8. Admirez votre œuvre
  9. Replacez le sceau sous les toilettes et le tour est joué !

Bon finalement, il faut avouer que les toilettes sèches, c’est un peu comme une prise de sang : ça fait un peu peur avant, mais une fois que c’est passé, on se rend compte que ce n’était pas si terrible que ça. Me voilà donc convertie ! Vivement que j’y sois, tiens 😀 ! 

Simone (Marion)

6 commentaires sur “#16 – Toilettes sèches : THE TEST !

  1. Hello, je suis d accord qu’il est aberrant que le reseau d eau soit « mono-réseau » et qu’on utilise de l eau potable pour tirer la chasse d eau… néanmoins pour info ce ne sont pas nos déjections qui polluent le plus l’eau potable… les stations d épuration n’ont aucun souci à assainir l eau de nos besoins!
    Ce qui est difficile à retraiter ce sont les produits chimiques… les lessives, détergents du quotidien… les peintures et autres produits de chantier… sans oublier les médicaments (et ceux là avec les toilettes sèches vous allez devoir faire attention… ce serait ballot de faire du compost aux oestrogènes ou aux antibiotiques!!!
    Bonne con-tiny-ation 🙂

  2. Vivant depuis février dans une Tiny, j’ai mon avis sur les toilettes sèches et effectivement quand faut vider le sceau c’est là que l’odeur est nettement moins sympa ! Et si vous utilisez des cups menstruelles vous verrez c’est sympa aussi quand on retire la cup sur les copeaux🤣. Je vous conseilles de partir sur des toilettes sèches à séparation que j’ai testé en dormant dans une Cahute (micro tiny) et y’a encore moins d’odeur car le pipi tombe direct dans un bidon sous la maison et du coup le popo sèche plus vite car pas humide !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *