#8 – La banque m’a dit non 😓

Alors voilĂ  : l’étape de la banque n’est pas la plus glamour, ni la plus kiffante ! Mais elle est nĂ©cessaire. Parce que les sous sous, c’est le nerf de la guerre tout de mĂȘme… Alors on prend son sourire et son couteau, et on dĂ©croche le tĂ©lĂ©phone. 

« ÇA NE VA PAS ÊTRE POSSIBLE, MADEMOISELLE »

Je prends rendez-vous avec ma banquiĂšre sans trop lui expliquer Ă  l’avance mon projet. L’objectif : qu’elle ne se fasse pas d’idĂ©es reçues. Donc peu de dĂ©tails. 
Le rendez-vous n’a pas durĂ© trĂšs longtemps 😕 Bien que j’aie senti une rĂ©elle envie de la part de ma banquiĂšre de me suivre dans ce projet, il s’avĂšre que : 
  1. Elle ne connaßt pas du tout les Tiny Houses, donc pas évident 
  2. La bonne nouvelle du jour (ou pas) : la Tiny n’est pas considĂ©rĂ©e bancairement (ça se dit ? đŸ€”) comme un habitat. Donc : pas de prĂȘt habitat possible. 
  3. La seule possibilitĂ© de financement : le prĂȘt conso 😳 ou le prĂȘt auto 😳 Autrement dit, de GROOOS taux bien dodus ! 

My god, mais comment je vais faire ? đŸ˜± « Apparemment ça ne va pas ĂȘtre possible », me dit la banquiĂšre. J’ai envie de pleurer, mais je me promets que je ne vais pas m’arrĂȘter Ă  ça ! 
Je rencontrerai autant de banquiers qu’il le faudra, mais je n’arrĂȘterai pas avant. Il doit bien y avoir une solution, et je vais la trouver. 

« SURTOUT, QU’ELLE N’ABANDONNE PAS ! »

Je sors de la banque le moral dans les chaussettes mais dĂ©cidĂ©e Ă  appeler d’autres banques. J’appelle ma Mamounette d’amour pour lui raconter le rendez-vous, mais avant mĂȘme d’avoir eu le temps d’ouvrir la bouche, elle me dit « Ah gĂ©nial on parlait de toi justement avec nos amis et ils nous ont dit que c’était une SUPER idĂ©e ! Surtout n’abandonne pas, ils ont dit ! ». 
Merci Maman, c’est ce que j’avais besoin d’entendre ❀  La suite au prochain Ă©pisode… avec de meilleures nouvelles, j’espĂšre ! 

Simone (Marion) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *